Spring Open Studios 2011

Spring Open Studio 2011
Friday, April 8th 7-10pm
April 9-10, 12-5pm
April 16-17, 12-5pm

Sutro Tower, San Francisco

Work in progress
0243-02

Sutro Tower

Sutro Tower

if the Sutro Tower was in Paris

There is no place like San Francisco

if the Sutro Tower was in Pisa

Catch of the day : Video

Fall Open Studios

The Art Explosion
744 Alabama st
Third Floor, studio #351
San Francisco CA94110

Agathe Azzis sur Vimeo

Idole from Agathe Azzis on Vimeo.

Vous pouvez retrouver mes videos sur Vimeo.com

Livre : Le Journal d’une femme de chambre

Un roman français d’Octave Mirbeau, paru chez Charpentier-Fasquelle en juillet 1900.
Ecouté sur Litterature audio.com


Ce Journal d’une femme de chambre est celui de Célestine, au Mesnil-Roy, en Normandie. Les événements ne manqueront pas pour colorier son quotidien.
Un quotidien qu’elle consigne avec « toute la franchise qui est en elle et, quand il le faut, toute la brutalité qui est dans la vie » : voilà le prétexte rêvé pour Mirbeau de brosser au scalpel une étonnante galerie de portraits, dans une violente satire des mœurs provinciales et parisiennes de la Belle Époque.
Le roman connut un vif succès à sa parution, il est aussi le plus célèbre de Mirbeau.

Voir Le journal d’une femme de chambre sur Wikipédia

C’est le premier livre que j’écoute grâce à ce site. Mais pas le dernier. J’aimais beaucoup quand ma grande soeur me lisait des livres quand j’étais adolescente. Je crois surtout que j’aimais pouvoir partager en temps réel la joie de cette lecture. Même si je suis maintenant seule avec mon lecteur mp3, la douce voix de la liseuse fait naître l’illusion.

Livre : Claudine à l’école

paru en 1900
d’abord sous la signature de Willy (le mari de Colette) puis sous Willy et Colette

Résumé du livre
Claudine, quinze ans, vit à Montigny avec son père, homme distrait, plus préoccupé par les mollusques que par l’éducation de sa fille. Celle-ci fréquente la petite école du village, cadre principal des aventures décrites dans ce livre, présenté comme le journal intime de la jeune fille. Son quotidien est rythmé par les promenades avec sa sœur de lait Claire, qui lui raconte sa vie amoureuse, les apparitions du docteur Dutertre, le médecin scolaire, l’arrivée de la nouvelle institutrice, Mlle Sergent, et de son assistante Mlle Aimée Lanthenay et des instituteurs des garçons, MM. Duplessis et Rabastens. Alors que Claudine se lie d’amitié avec Mlle Aimée, Mlle Sergent fait comprendre à cette dernière qu’elle ne doit plus voir Claudine, tout en lui accordant de nombreuses faveurs. Claudine, se sentant trahie, mène la vie dure aux deux femmes, dont elle trouve les manifestations d’affection repoussantes, en compagnie de la grande Anaïs et de Marie Belhomme. Arrive Luce, sœur d’Aimée, que Claudine commence par maltraiter avant de lui accorder son amitié. L’année s’écoule doucement, avec à l’horizon le brevet élémentaire, que les jeunes filles ont à cœur de réussir, et surtout, la fête de fin d’année et le bal qui sera donné en l’honneur d’un ministre qui vient visiter la ville…

L’originalité du livre
Tout !
Ce roman au nouveau style naturel, écrit comme un journal intime de jeune fille, fit un véritable scandale.
On y découvre que dans ces écoles qui produisaient de parfaites petites femmes à marier , la sexualité y naissait et y trouvait une place toute particulière. Entre ce qui ne se voit pas, ne se dit pas, ne se comprend pas, ne choque pas…

New pictures


Touraine, France (2002-2009)

Livre : les Autres

d’Alice Ferney
paru en 2006

Résumé du livre
Théo fête ce soir ses vingt ans, et rien ne devrait troubler ce moment de convivialité et de réjouissances. Rien sinon le jeu de société qu’il reçoit en cadeau, qui se propose de dévoiler à chacun la façon dont les autres le perçoivent, et donc de remettre en cause l’idée qu’il se faisait à la fois de lui-même et de la force des sentiments réciproques l’attachant à ses proches. Au fil de la partie, le jeu devient le révélateur de secrets de famille jusqu’ici soigneusement occultés par la honte, la déception ou la souffrance et nul ne sortira indemne de cette soirée. L’occasion d’évoquer les liens de la fratrie, de l’amitié ou de l’amour naissant.

L’originalité du livre
Le livre est divisé en trois parties : les pensées intérieures, les mots dits et les mots rapportés par un narrateur extérieur.
Les trois parties commencent au même instant et se terminent en même temps. On relit 3 fois les mêmes événements de façons très différentes à chaque fois. Alice Ferney divise le cours du jeu, pour mieux recomposer les caractères de ces personnalités. Elle en dresse le portait en commençant par en faire une esquisse puis revient régulièrement ajouter des touches de couleurs et ajouter des détails.

Ce que j’en ai pensé
Je reste assez mitigée. Ses personnages sont intelligents, philosophes. Chaque pensée est intéressante et enrichissante. Ils sont aussi tous beaux et promis à de grands avenirs. Ils ont la chance de connaitre ou d’avoir déjà connu l’amour à 20 ans. Ils ne sont pas attachants.
Je referme le livre en me souvenant du Huit Clos de Sartre (lu beaucoup plus jeune), en me disant que Les Autres ne m’a pas autant touchée mais en souhaitant un jour que l’on m’offre ce jeu imaginé par Ferney. Je cherche déjà avec qui je voudrais y jouer.

What’s up at The Invisible Dog ?


Improv Everywhere agents take 2,000 invisible dogs for a walk in Brooklyn.

For our latest mission, over 2,000 people walked “invisible dogs” down the streets of Brooklyn on a Sunday afternoon. The leashes were on loan from the current owner of 51 Bergen Street, the factory space where the invisible dog toy was invented in the 1970s. Participants of all ages spread out from Red Hook to Brooklyn Heights, very seriously walking their very silly dogs.

NB : The Invisible Dog is the place I showed my videos in June 2009.